La pierre plantée

Le chemin de la Capelle rejoignait, à travers garrigues et bois, le village de la Capelle à quelques lieues de Vers. Sur ce chemin, on pouvait encore voir "le Pas de Faraoun", profondément gravé dans la pierre. 

En effet, la légende veut que Pharaon, passant dans la contrée avec son cheval. Ce dernier fut effrayé par le débouché de quelques sangliers et se serait cabré, imprimant l’empreinte du fer d’une de ses pattes postérieures.

Si l’on suit le chemin du Roc-plan (rocher plat) par l’ancienne voie romaine, on aperçoit une croix de pierre perchée sur un rocher tourné vers la plaine : la Croix des Saintes Maries. On vous dira qu’au temps où la mer recouvrait cette plaine aujourd’hui plantée de vignes, d’oliviers et de cerisiers, la barque des Saintes Femmes vint s’y échouer. Encore un instant pour contempler le paysage cerné de collines boisées et poussons vers "roco-auto" (la Roque Haute) qui tire son nom de la barre de rochers aujourd’hui envahie par la végétation. Sur l’un de ses blocs rocheux se trouve un petit bassin carré ayant un trou d’évacuation et près duquel est gravé dans la pierre le nom du dieu "Lallov", protecteur des voyageurs. C’est la pierre du sacrifice que certains auteurs font remonter à l’Age du Renne.

Poussons plus loin encore jusqu’à la crête de la colline, à l’intersection des chemins de Flaux et de Saint Siffret où l’on ne rencontre plus guère que des chasseurs mais où les bergers menaient paître leurs troupeaux jusqu’au siècle dernier. On pouvait y voir, il y a une vingtaine d’années, la "Pierre Plantée", menhir uni, orné à son sommet d’une roue à huit rayons, symbole du soleil.

Cette pierre isolée en ce lieu désert pourrait aussi figurer le gardien de sépulture assurant la protection d’un dépôt mortuaire contre les pilleurs et les animaux, l’âme du mort devant subsister sans se disperser. Las, lors de l’installation des grands pylônes EDF, le menhir fut volé et l’on doit à l’initiative d’un carrier du village celle que l’on voit aujourd’hui avec cette inscription pour perpétuer le souvenir : "Pierre Plantée".

En poursuivant votre navigation sur le site de Vers-Pont-du-Gard (mairie-vers-pont-du-gard.fr), vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement du site et de ses services.